Aller au contenu principal

Les Chapelles Royales des Valois aux Bourbons

Eustache Du Caurroy
Claude Le Jeune
13 chanteurs & orgue
direction Joël Suhubiette
Publié le 17/10/2017

La Missa Ad Placitum de Claude Le Jeune est composée en 1607. On note d’emblée une écriture très contrastée par des procédés modernes liés à la prosodie opposés à une écriture plus archaïque dans le Sanctus, où le symbole est présent dans l’écriture même, ainsi que dans l’Agnus Dei. 

Le Requiem d’Eustache Du Caurroy répond lui aussi à cette double influence et cette messe à cinq voix garde les principes mélodiques grégoriens. Le plain-chant répondant à cette exigence liturgique liée aux funérailles de rite romain. Cette œuvre composée vers 1590 fût interprétée par la Chapelle royale lors des funérailles d’Henri IV en 1610 puis à celles de tous les Rois de France jusqu’à la Révolution.

Eustache Du Caurroy (1549-1609)
Requiem (1590)

Claude Le Jeune (1528-1600)
Missa ad Placitum (1607)