Aller au contenu principal

Collaborations artistiques

Publié le 14/09/2017

L’Ensemble Jacques Moderne s’associe régulièrement à plusieurs orchestres et ensembles instrumentaux. Ces rencontres autour d’un projet commun permettent à 2 ensembles qui ont des parcours parallèles de se retrouver autour d’un répertoire spécifique pour créer un dialogue et une émulation artistique. L’Ensemble a déjà collaboré avec  Gli Incogniti, Concerto Soave ou encore le chœur de chambre Les Eléments. 

GLI INCOGNITI

Fondé par Amandine Beyer en 2006, l’ensemble tire son nom de L’Accademia degli Incogniti, société musicale très active dans la Venise des années 1630. Ce choix s’explique par son goût pour l’inconnu sous toutes ses formes, qu’il s’agisse d’expérimentation des sonorités, de recherche de répertoire ou de redécouverte des « classiques ». L’ambition première d’une démarche s’appuyant sur le plaisir des goûts réunis par un travail collectif est de transmettre une vision engagée et cohérente des œuvres abordées. 
Gli Incogniti s’est produit dans de nombreuses salles (opéras de Dijon, Monte Carlo, Théâtre de la Ville à Paris) et dans le cadre de festivals tels que Via Stellae en Espagne, Tage Alter Musik (Regensburg), Saintes, Sablé, Lanvellec... Ses premiers enregistrements consacrés aux concertos pour violon de Bach et Vivaldi ont été immédiatement distingués par la presse internationale. Après Nicola Matteis et Johann Rosenmüller, l’ensemble livrait en 2013 une nouvelle version des fameux Concerti grossi opus 6 de Corelli qui a obtenu un Diapason d’or de l’année (Zig-Zag Territoires).

CONCERTO SOAVE

JEAN-MARC AYMES/MARÍA-CRISTINA KIEHR

Né de la rencontre de María-Cristina Kiehr et Jean-Marc Aymes, Concerto Soave fut au départ conçu comme un écrin de solistes enchâssant la voix unique de la soprano. Plus particulièrement voué à la musique italienne du seicento, ses concerts à travers le monde et ses enregistrements pour l’Empreinte digitale, Harmonia Mundi ou le Label Ambronay marquent immanquablement le paysage musical baroque. L’ensemble est ainsi devenu une référence pour l’interprétation de la musique italienne, interprétation où le respect des œuvres n’a d’autre but que d’en décupler le pouvoir émotionnel, la suavité et le mystère.

LES ELEMENTS

Créé en 1997 à Toulouse, le chœur de chambre les éléments, dirigé par son fondateur Joël Suhubiette, s’est affirmé en quelques années comme l’un des principaux acteurs de la vie chorale française. En 2005, il est lauréat du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral décerné par l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France et, en 2006, ensemble de l’année aux Victoires de la Musique classique.
Il se produit à Toulouse, dans sa région Midi-Pyrénées, sur les plus grandes scènes parisiennes et françaises et est invité également au Canada, aux Etats-Unis, au Liban, en Egypte, en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Grèce, en Grande Bretagne, en Suisse et aux Pays-Bas, en Tunisie etc