Aller au contenu principal

King Arthur

Henry Purcell
7 solistes
8 chanteurs
22 instrumentistes
premier violon Amandine Beyer
direction Joël Suhubiette
Publié le 11/09/2017

Si l'on considère les grands mythes fondateurs de la civilisation occidentale, que le passage à la culture écrite a contribué à fixer dès le XIIe siècle, nul n'a plus fortement marqué l'Angleterre, la France et l'Allemagne que la Légende du roi Arthur. 

Les origines du mythe sont obscures et les preuves matérielles de l'existence au VIe siècle d'un "roi Arthur" régnant sur la Bretagne, quasi inexistantes. Mais c'est précisément dans ce vide historique que se déploie l'espace imaginaire et poétique propice aux créations littéraires les plus remarquables du Moyen-Âge. 

Créé en 1691 au Dorset Garden de Londres, King Arthur, avec la richesse de l’intrigue, la diversité des personnages et leurs attributs, sans oublier la musique de Purcell, illustre parfaitement cette tendance du Dramatic opera qui naît à la fin du XVIIe siècle en Angleterre et qui lui valut un succès retentissant.

Henry Purcell (1659-1695)
King Arthur - Opéra version concert